les prix

 

 

 

 

 

Le tableau ci-dessous donne une idée de l'évolution du forint face au franc et à l'euro depuis 1953. Sans être d'une précision absolue les chiffres et fourchettes fournis sont fiables. Une devise s'évalue principalement en fonction de l'offre et la demande. Plus elle est vendue plus elle baisse, plus elle est demandée plus elle monte. À partir de là vous pouvez tout comprendre sur les raisons de la dévaluation du forint après la chute du mur et aussi de l'augmentation des prix.
En 2016, 8% des Hongrois touchent le smic (111 000 HUF brut soit 355 EUR brut par mois pour 40 heures par semaine). Les charges salariales sont de 18.5%.
En 2016, 16% des Français touchent le smic (1466,62 EUR brut soit 1143.72 EUR net par mois avec 35 heures par semaine / tarif horaire 9.67 EUR brut soit 7.55 EUR net).
En 2019, le smic hongrois est de 149 000 HUF brut soit environ 465 EUR brut pour 40h par semaine (309 EUR net charges salariales et impôts à la source inclus).
En 2019, le smic français est de 1521,22 EUR brut soit 1171,34 EUR net pour 35h par semaine.
Vous observerez qu'en 3 ans le smic hongrois brut a augmenté de 25.50% mais seulement de 23.65% en EUR puisque le HUF s'est un peu déprécié ce qui est un avantage pour les entreprises étrangères installées en Hongrie.

 

Année 1 FRF = x HUF 1 EUR = x HUF

1953-1970 12.22  
1971 10.83  
1972 11  
1973 9.50 - 11.50  
1974-1976 9 - 10  
1977-1980 8  
1981 7.50  
1982 6  
1983 6  
1984 5.75  
1985 5.20 - 6.20  
1986 6  
1987 7.30  
1988 9.40  
1989 9.80  
1990 10.90  
1991 14.60  
1992 15.70  
1993 16.70  
1994 17.80  
1995 23.50 - 24  
1996 30.70 - 31.80  
1997 35 - 35.75  
1998 35.85  
1999 38.60 - 42.20  
2000 38.80 - 40.40  
2001 36.70 - 40.30  
2002 36.20 - 37.20 237.20
2003   235.40 - 270.30
2004   244 - 262
2005   245 - 252
2006   251 - 256
2007   250 - 255
2008   234 - 261
2009   265 - 316 (07/03/2009)
2010   265 - 282
2011   272 - 315 (14/11/2011)
2012   278 - 309
2013   290 - 307 (18/03/2013)
2014   298 - 316
2015   295 - 324.0332 (16/01/2015)
2016   312 - 318
2017   308 - 311
2018   308 - 327 (27/06/2018)
2019   315 - 326
2020   330 - 369

 

Le smic bulgare est 11 fois plus faible que le smic luxembourgeois. L'Autriche, le Danemark, la Finlande, la Suède, l'Italie et Chypre n'ont pas de salaire minimum. L'Allemagne a récemment opté pour un salaire minimum équivalent au smic français à 16 euros près.


La plupart des gens que je connais en Hongrie gagnent entre 120 000 et 150 000 forints net par mois (impôts inclus) soit entre 400 et 500 euros mais une caissière de supermarché, elle, ne dépasse que rarement 100 000 forints net par mois (330 euros) ce qui signifie clairement que les salaires hongrois sont 4 fois moindres qu'en France (un smicart ne payant pas d'impôts).
À partir de ce constat nous allons maintenant comparer, à qualité égale, les prix au détail. Sont-ils 4 fois moindres? Attention à la pochette-surprise!

 

Produits et services Hongrie HUF 2017 Hongrie EUR 2017 Hongrie HUF 2019 Hongrie EUR 2019 France EUR 2017 France EUR 2019

1 litre de lait demi-écrémé 199 - 289 0.65 - 0.95     0.78 - 1.05 0.80 - 1.10
pain / pain tradition 169 0.55     1.25 1.25
pain d'épices miel bio Bjorg 300g         1.74 1.74
biscottes 300g 359 1.20     1.47 1.60
beurre 200g (Hongrie) - 250g (France) 389 1.30     1.80 - 2.50 2.50 - 3.50
1,5 litre d'eau plate 129 0.40     0.52  
1,5 litre d'eau gazeuse 139 0.45     0.70  
1,5 litre soda Apenta orange / équivalent français (Super U, Monoprix,...) 149 0.50     0.80  
1 litre de jus de fruit 100% 650 2.20     1.30 - 2.80  
champagne brut Moët & Chandon
 
28.73
31.35
fromage Gouda 300g 699 2.40     3  
emmental 250g 659 2.20     1.80 1.95
4 yaourts aux fruits 125 g (Danone) 240 0.80 499      
4 yaourts nature super U
 
0.49
0.61
crème fraîche Yoplait 480g
1.43
1 sachet chips Lay's 77g 179 0.60     0.90  
bière Soproni ou Dreher 0.5 l / bière Leffe 0.50 l (2 x 0.25 l) 189 0.63     1.20  
glace Carte d'Or tiramisu 899 3     3  
Bécsi virsli 400g / saucisses de Francfort 799 2.70     4.20  
jambon au kilo 1990 (2013) 6.70 3890 12.80 9.80  
1 kg de viande de porc 1800 6     12  
pâté Pick au kg / équivalent Bordeau-Chesnel rillettes du Mans (500g x 2) 1699 5,70     7.20  
saumon fumé écossais Monoprix 160g (4 tranches)
9.99
11.29
thon blanc huile d'olive Le Savoureux
1.59
1.73
batonnets poisson panés Findus
6 gros oeufs 299 1     2.40  
1 kg de tomates 849 2.80     3.50  
1 kg de pommes de terre 179 - 369 0.60 - 1.25     0.90  
1 kg de carottes 198 0.66     1.30  
1 kg de pommes 248 0.83     2.40  
1 kg d'oignons 219 0.70     0.79  
avocat (pièce) 299 1     1.15  
riz 500g 200 0.60     1.30  
pates 500g 295 1     1  
farine 1kg 169 0.56     0.93  
sucre 1 kg 269 0.90     1.20  
sucre petits cubes
 
2.18
mayonnaise 400g 449 1.50 599   2.10  
moutarde 140g 240 0.80     0.88  
ketchup 500g 329 - 550 1.10 - 1.80     1.90  
huile d'olive 500 ml 900 3     4  
huile noisettes 250 ml Carrefour
 
4.52
pommes noisettes 1 kg 449 1.50     1.30  
petits pois 750g 399 1.35     2  
pizza bolognaise 400g 699 2.35     3.50  
salade en sachet 280g 469 1.55     2.40  
cornichons paysanne Kuhne 360g
 
2.10
lardons nature Herta 2x100g
 
1.98
tablette de chocolat noir avec noisettes 200g 549 1.80     2.20  
confiture de framboises (classique et bio) 699 2.35     1.80 - 2.50 2.20 - 3.50
confiture citron vert 320g
 
2.49
savon 125g 179 0.60     1  
dentifrice 299 - 1599 1 - 5.30     1.5 - 4.50 1.5 - 4.50
papier toilette 6 rouleaux triple épaisseur 269 0.90     2.80 3.30
essui tout équivalent OK         1.82 1.82 (-2cm long.)
tarif de l'électricité (kWh) sans les charges 20.16 0.0672     0.0828  
abonnement internet illimité + téléphone + TV / mois 3990 - 7990 13.50 - 27     32  
CD 900 - 4500 3 - 15 900 - 4500 3 - 15 5 - 23 5 - 23
téléviseur Philips 42PFL6008 280 000 935     1200  
reflex Nikon 5100 + 18-105VR 180 000 600     619  
pass Budapest 7 jours / navigo Paris 7 jours toutes zones 4950 (2013) 16.50       22.80
tarif moyen des loyers au m² centre ville 2400 (2013) 8 5000 16 30 32
appartement très bon état de 100 m² en centre ville 40 000 000 (2013) 130 000 150 000 000 500 000 950 000 1 100 000

 

Eh bien non les prix ne sont pas 4 fois plus faibles mais en moyenne 1.43 plus faibles (décote de 30% sur les produits et biens soit 100/70). En clair cela signifie que le pouvoir d'achat des Hongrois est 2,8 fois moindre (4/1.43) que celui des Français. Mais attention le syle de vie et surtout les charges diffèrent d'avec la France, il faut donc temporiser.
De 2016 à 2019 le smic français net n'a évolué que de 27,62 EUR passant de 1143,72 EUR à 1171,34 EUR. Quant au smic hongrois brut, lui, il est passé en trois ans de 111 000 HUF brut (net 73 815 HUF) à 149 000 HUF brut (99 085 HUF net incluant les charges de 18.5% et le prélèvement des impôts à la source de 15%) soit une augmentation d'environ 70 EUR net par mois. Toutefois 99 085 HUF ça ne fait que 309 EUR net par mois et si le rapport n'est plus de 4 mais 3.79 (1171,34 / 309) avec le smic français, le pouvoir d'achat hongrois ne change pas parce que parallèlement les prix montent.
Vous aurez compris que comparer uniquement les salaires sans tenir compte des prix est un non-sens absolu et encore il faudrait considérer aussi le taux de change, lui-même influencé par les importations, exportations, investissements, tourisme, etc...
Entre 2016 et début 2018 le taux de chômage hongrois est passé de 5.1% à 3.7% contre 10.1% à 8.9% pour la France (23ème place sur les 28 pays de l'UE). La République tchèque avec ses 2.4% de chômage est la meilleure élève. Le tourisme extrêmement important et le maillage de PME leaders dans plusieurs domaines contribuent à ces résultats.

NB Pour connaître le salaire net des Hongrois vous prenez le brut et déduisez 33.5% (18.5% + 15%) et après plus rien, pas d'impôts locaux, fonciers, etc... La TVA à 27% et la limitation des aides permet à l'État d'équilibrer les comptes. Ça change de l'usine à gaz française avec ses impôts multiples, ses charges multiples (cadres et non cadres), ses caisses multiples, etc...

Les prix ci-dessus commencent à dater d'autant qu'entre 2013 et 2019 le smic hongrois a augmenté de 52% en brut et 54% en net (parce qu'à partir de 2016 le prélèvement à la source des impôts a diminué de 1%). Dans le même temps le smic français augmentait de 7.5% alors que par exemple 250g de beurre passaient de 1.80 EUR à 2.50 EUR (presque 40% d'augmentation). Au regard de ces chiffres nous voyons qu'une des revendications des "gilets jaunes" (supprimer la TVA sur les produits de première nécessité) frise la stupidité. Les baisses de TVA ne profitent qu'aux commerçants, pas au consommateur et pire, oblige l'État à trouver des ressources ailleurs.

Les impôts sur les sociétés sont de 9% en Hongrie. Les salaires et impôts faibles ont attirés de multiples sociétés étrangères principalement allemandes (Audi, Opel, Mercedes-Benz, BMW, Bosch, etc...).


Les aberrations tarifaires


b



Ce flacon de Betadine de 30ml (10%) est vendu 1172 HUF (environ 4 EUR) dans une pharmacie de la rue Petőfi Sándor à Budapest contre 1969 HUF (6.50 EUR) les 120ml sur internet

 

 

 

 

c

 

 

Le CD ci-contre vendu 1490 HUF chez LIRA (Rákóczi út 14-16. Budapest) l'est à 3499 HUF chez Media Markt (mall WestEnd). Dans leur grande majorité les CDs de l'éditeur BMC (Budapest Music Center) doivent être étiquetés à 1499 HUF (5 EUR).
1705 trio sur Deezer

 

 




Ces écarts très importants sont-ils dus à des étourderies ou des actes délibérés? Depuis fin 2016 début 2017 tout redevient clair : les CDs BMC sont étiquetés à 2499 HUF en moyenne, la fourchette des prix allant de 2199 HUF à 2999 HUF. Lira reste néanmoins légèrement plus compétitif que Media Markt.


Le cas de l'immobilier


Ici le rapport salaire/ prix est quasiment le même qu'en France mais attention les paramètres sont différents.
En France (Paris et grandes villes) le prix de l'immobilier a explosé depuis l'euro mais aussi à cause de la forte demande, les gens cherchant à se réfugier dans la pierre vu les aléas de l'économie.
En Hongrie les prix s'effondrent parce que l'offre est très supérieure à la demande. La population a diminué de 6% depuis 1980. De plus 90% des immeubles de Budapest sont à rénover sérieusement. Il y a beaucoup de joyaux sous la crasse. Les gens riches en désaccord avec la politique actuelle quittent le pays mais la majorité des migrants sont des jeunes en quête de salaires plus élevés. Du coup l'offre devient importante et les prix baissent. Pourtant un appartement de 30 000 000 de forints c'est 200 mois de salaire pour quelqu'un qui gagne 150 000 forints par mois. Les prix réellement bas ne sont donc pas encore là. Seuls environ 15% des gens ont des revenus compatibles avec les prix. Les 85% restants se débrouillent plus ou moins bien.
Depuis 2018 fleurissent des projets d'appartements de haute qualité à 3000 EUR le m² destinés principalement à des investisseurs étrangers et des ressortissants de la CEE recherchant un pays paisible et authentique. Le nationalisme partagé par environ 82% de la population hongroise n'est pas un hasard, il résulte d'une humiliation historique indélébile : le traité de Trianon (4 juin 1920).


Le cas des restaurants

C'est sûrement là le plus spectaculaire sur l'envol des prix après la chute du mur. Faire un repas complet avec boisson coûtait 30 à 35 forints (5 à 6 francs soit 0.75 à 0.90 euro) en 1981 contre 15 à 25 euros aujourd'hui. La même chose en France coûtait entre 80 et 120 francs (12 à 18 euros) en 1981 contre le double aujourd'hui. Là encore nous retrouvons cette différence de 30% avec la France. Mais pour être conforme aux salaires un repas complet à Budapest devrait coûter 25 euros / 2.5 = 10 euros soit 3000 forints.


Endettement de la France


Fin 2006 la dette publique s'élève à 1152.2 milliards d'euros;
Début 2013 la dette publique s'élève à 1870.3 milliards d'euros (État 1477.20 ME + Sécurité sociale 212.7 ME + Collectivités locales 170,5 ME + Autres 9.9 ME) soit une augmentation de 62% en 7 ans.
En 2015 le PIB (produit intérieur brut) est de 2422 milliards de USD soit 36250 USD par habitant.
Impôts directs : 41.7% (revenus + sociétés + autres) / impôts indirects : 58.3% (TVA + TICPE + autres).


Endettement de la Hongrie


Début 2013 la dette publique s'élève à 22380 milliards de forints soit 74.6 milliards d'euros (+ 9.5% depuis 2009).
En 2011 le PIB est de 140 milliards de USD et en 2015 de 121 milliards de USD. Le PIB n'est pas un stock de richesses mais un flux d'argent dépensé. Ce chiffre d'affaires est donc intéressant comparé au nombre d'habitants. En 2015 le PIB par habitant atteint 12300 USD.


Contribution de la France et de la Hongrie dans le budget européen
(145 milliards d'euros en 2015)

France : le montant global est de 22.6 milliards d'euros avec en retour 14.2 milliards d'euros soit un déficit de 8.4 milliards d'euros pour le budget français
Hongrie : le montant total est inférieur à 1% du budget européen soit environ 1.2 milliard d'euros avec en retour un montant de 4.2 milliards d'euros (1260 milliards d'HUF).
Le Royaume-Uni, lui, verse 13 milliards d'euros avec en retour un global de 6 milliards d'euros.

Ce sont les contraintes absurdes de Bruxelles imposées par des non élus, de surcroît anonymes, qui ont créé un ressentiment pour beaucoup de gens au fil des ans et qui, de fait, a débouché sur l'option brexit.
Il suffit de regarder les taux de change du vendredi 24 juin 2016 pour s'apercevoir que la City (les anti-brexit donc) a vendu massivement du GBP contre USD. Pour quelle raison logique? Aucune ou plutôt si : profiter du marasme pour faire bouger les marchés et donc en tirer un bénéfice. Résultat : la livre sterling baisse, le dollar monte et l'euro se déprécie face au dollar. Mais pas de panique, la parité EUR/GBP est seulement à 0.8351 le lundi 27/06/2016 contre 0.9786 le lundi 29/12/2008, il y a donc encore de la marge. Les spéculateurs sont dans l'expectative, ils avancent à pas de loup. Le 17/08/2016 l'EUR/GBP est à 0.866.
Qui sait ou se rappelle qu'avant 1970 une livre sterling valait 15 francs soit 2.29 EUR (deux fois plus qu'aujourd'hui). À l'époque la livre était très demandée en raison de son dynamisme industriel dans de nombreux domaines. Après 1970 les choses se gâtent. Le mouvement punk naîtra de cette désillusion.
Écoutez attentivement ce que disait le visionnaire Philippe Séguin en 1992. La Grande Bretagne a compris au bout de 24 ans. Sera-t-elle la seule?


Évolution du forint et dilettantisme des agences de notation

Depuis les élections hongroises de 2018 deux faits importants ont joué dans la baisse du forint : l'achat de matériel militaire et la mise au pas des ONG locales (contrôle de l'origine de leurs fonds). Le choix de la date n'est pas fortuit puisque ce sont les touristes qui vont en profiter mais aussi le pays avec une économie stimulée.
L'achat de matériel militaire (20 hélicoptères Airbus H145M) se fait en EUR et donc oblige la Hongrie à mettre du HUF sur le marché. Quant aux ONG plusieurs ont quitté le territoire et ce sont débarassées de leur stock de HUF. Conclusion le volume en forint, donc l'offre, a augmenté ce qui implique la baisse mécanique de la devise.
L'arrivée des touristes à partir de début juillet devrait normalement endiguer la dépréciation du forint (puisque qu'il va être demandé) à moins qu'il n'y ait encore d'autres événements.


Quand l'UE agit contre elle-même en voulant sanctionner la Hongrie

Les fake news à charge contre la Hongrie sont d'une stupidité tellement renversante que même dans l'entourage de Merkel ça fait des vagues, des vagues qui minent tous les partis politiques d'Europe notamment ceux de France . Certains parlent déjà d'erreur historique, terme non exagéré vu la grossièreté des accusations émises. Un procès en diffamation devrait normalement voir le jour.
Pourquoi tous les ex-pays de l'Est ne supportent pas la main mise de Bruxelles? C'est pourtant simple, comment oublier deux générations de dictature soviétique. Passer de la dictature de Moscou à celle de Bruxelles, ça décoiffe. Dire que les valeurs de l'UE c'est, entre autres, accepter 90% de gens inintégrables au lieu de les aider chez eux, ça décoiffe encore une fois. Apparemment les valeurs de l'UE n'incluent pas la souveraineté des nations ni leur liberté ni leur identité culturelle.
Je rappelle que le mot démocratie vient du grec "demos" (le peuple) et "kratos" (le pouvoir). C'est donc le peuple qui décide et non une minorité d'illuminés.
Pendant ce temps notre président souffle le chaud et le froid complètement perdu dans ses délires de paradis artificiels. Ce très petit joueur nous en a sorti une bien bonne récemment : il paraît qu'il y a des pays qui ne veulent pas d'immigrés mais qui acceptent l'argent de Bruxelles. Ah bon l'argent de Bruxelles n'est pas là pour aider les pays qui ont le plus besoin d'investir mais pour aider des gens qui viennent semer la zizanie. Donc les 3 milliards d'euros octroyés à la Hongrie c'est du pipeau puisque le peuple hongrois n'y a pas droit.
Il ne fait plus aucun doute aujourd'hui que l'UE meurt doucement et ce, de façon irréversible.


Quelques chiffres

FRANCE 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013
               
Plafond mensuel de la sécurité sociale en EUR 3377 3311 3269 3218 3170 3129 3086

Retraite CNAV maximum = 50% du plafond de la sécurité sociale

maxi annuel
20262 EUR
mini annuel
8347,09 EUR
           
Pension de retraite CNAV moyenne brute en EUR   1091 1086 1074      
Smic français brut en EUR 1521,22 1498,47 1480,27 1466,62 1457,52 1445,38 1430,22
Charges salariales (environ 22%) 317,02 324,87 328,77 325,01 321,53 316.68 309,79
Smic français net en EUR 1204,20 1173,60 1151,50 1141,61 1135,99 1128,70 1120,43
               
HONGRIE 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013
               
Smic hongrois brut en HUF 149000 138000 127500 111000 105000 101500 98000
Charges salariales 18,5% + impôts directs 15%
(18,5% + 16% avant 2016)
49915 46230 42712 37185 36225 35017 33810
Smic hongrois net en HUF 99085 91770 84788 73815 68775 66483 64190
Pension de retraite moyenne nette en HUF = smic = smic = smic = smic = smic = smic = smic

 

Pays de l'UE en zone EUR Capitale Superficie Population Smic brut en 2019 Dette publique € PIB nominal $ taux de chômage
               
Allemagne Berlin 357 386 km² 83 000 000 h 1 557 2 063 milliards 3 677 milliards 3,2 %
Autriche Vienne 83 871 km² 8 795 000 h pas de smic 285 milliards 416 milliards 4,8 %
Belgique Bruxelles 30 688 km² 11 415 000 h 1 594 460 milliards 493 milliards 5,6 %
Chypre Nicosie 9 251 km² 865 000 h pas de smic 20 milliards 23 milliards 7,1 %
Espagne Madrid 505 911 km² 49 000 000 h 1 050 1 173 milliards 1 312 milliards 13,9 %
Estonie Tallinn 45 339 km² 1 316 000 h 540 2 milliards 26 milliards 4,2 %
Finlande Helsinki 338 145 km² 5 525 000 h pas de smic 138 milliards 252 milliards 6,7 %
France (+ Outre-mer) Paris 551 695 km² 67 800 000 h 1 521 2 315 milliards 2 583 milliards 8,8 %
Grèce Athènes 131 957 km² 10 740 000 h 884 335 milliards 200 milliards 18,5 %
Irlande Dublin 70 273 km² 5 070 000 h 1 656 227 milliards 335 milliards 5,3 %
Italie Rome 301 336 km² 60 484 000 h pas de smic 2 322 milliards 1 935 milliards 10,5 %
Lettonie Riga 64 559 km² 1 950 000 h 430 12 milliards 30 milliards 7,2 %
Lituanie Vilnius 65 303 km² 2 850 000 h 555 17 milliards 47 milliards 6,1 %
Luxembourg Luxembourg 2 586,4 km² 614 000 h 2071 13 milliards 63 milliards 5,3 %
Malte La Valette 316 km² 450 000 h 758 6 milliards 13 milliards 3,5 %
Pays-Bas Amsterdam 41 530 km² 17 120 000 h 1616 417 milliards 826 milliards 3,6 %
Portugal Lisbonne 92 358 km² 10 300 000 h 700 245 milliards 218 milliards 6,7 %
Slovaquie Bratislava 49 035 km² 5 445 000 h 520 44 milliards 96 milliards 6,2 %
Slovénie Ljubljana 20 273 km² 2 070 000 h 887 32 milliards 49 milliards 5,2 %

 

Pays de l'UE hors zone EUR Capitale Superficie Population Smic brut en 2019 Dette publique € PIB nominal $ taux de chômage
               
Bulgarie Sofia 110 944 km² 7 102 000 h 560 BGN 13 milliards 58 milliards 4,8 %
Croatie Zagreb 56 594 km² 4 105 000 h 506 EUR 38 milliards 55 milliards 7,6 %
Danemark (+ Groenland + îles Féroé) Copenhague 2 220 093 km² 5 888 000 h pas de smic 101 milliards 325 milliards 5 %
Hongrie Budapest 93 028 km² 9 780 000 h 149 000 HUF 92 milliards 139 milliards 3,6 %
Pologne Varsovie 312 679 km² 38 420 000 h 523 EUR 240 milliards 526 milliards 3,7 %
République tchèque Prague 78 870 km² 10 650 000 h 519 EUR 70 milliards 215 milliards 2,1 %
Roumanie Bucarest 238 397 km² 19 530 000 h 446 EUR 74 milliards 212 milliards 3,8 %
Royaume-Uni Londres 246 690 km² 65 110 000 h 1 453 EUR 2 105 milliards 2 622 milliards 4 %
Suède Stockholm 449 965 km² 10 175 000 h pas de smic 173 milliards 538 milliards 6,2 %

 

Pays européens hors UE Capitale Superficie Population Salaire moyen Dette publique PIB nominal $ taux de chômage
               
Albanie Tirana 28 748 km² 3 030 000 h 335 EUR 8 milliards USD 13 milliards 12,7 %
Andorre (EUR de facto) Andorra la Vella 468 km² 85 500 h 2 110 EUR 1 milliards USD 3 milliards 2,4 %
Biélorussie Minsk 207 600 km² 9 610 000 h 400 EUR 16 milliards USD 55 milliards 0,3 %
Bosnie-Herzégovine Sarajevo 51 197 km² 3 875 000 h 385 EUR 24,8 milliards USD 19 milliards 34,4 %
Groenland (Danemark) Nuuk 2 166 086 km² 56 000 h 2 080 EUR 270 millions DKK 2,5 milliards 9 %
Îles Féroé (Danemark) Tórshavn 1399 km² 50 000 h 2 640 EUR 6 milliards DKK 2,5 milliards 2,8 %
Islande Reykjavik 102 775 km² 350 000 h 2 840 EUR 1,6 billions ISK 24 milliards 2,8 %
Liechtenstein Vaduz 160 km² 37 800 h 11 400 USD 0 CHF 6,3 milliards 1,6 %
Macédoine du Nord Skopje 25 713 km² 2 095 000 h 325 EUR 4,5 milliards USD 11 milliards 19,4 %
Moldavie Chișinău 33 851 km² 3 585 000 h 265 EUR 3,5 milliards USD 8,2 milliards 2,9 %
Monténégro (EUR de facto) Podgorica 13 812 km² 650 000 h 445 EUR 3 milliards USD 4,8 milliards 16,6 %
Norvège Oslo 385 207 km² 5 330 000 h 2 900 EUR 1,3 billions NOK 399 milliards 3,9 %
Russie Moscou 17 125 191 km² 144 500 000 h 443 EUR 12,8 billions RUB 1 577 milliards 4,7 %
Serbie Belgrade 88 361 km² 7 210 000 h 385 EUR 29 milliards USD 38 milliards 12,9 %
Suisse Zurich 41 285 km² 8 485 000 h 6 800 CHF 204 milliards CHF 679 milliards 3,1 %
Ukraine Kiev 603 550 km² 44 300 000 h 280 EUR 80 milliards USD 112 milliards 9,3 %

 

 

  FRANCE FRANCE HONGRIE FRANCE
Date Évolution du  taux
du compte sur livret (SG)
Inflation Inflation moyenne (IPC) Taux moyen des prêts
immobiliers sur 15 ans
01/03/2008 3.25 % 2.8 % 6.08 % 4.60 %
01/10/2008 3.50 % 2.8 % 6.08 % 4.60 %
01/02/2009 2.25 % 0.1 % 4.21 % 3.90 %
01/05/2009 1.75 % 0.1 % 4.21 % 3.90 %
01/08/2009 1.25 % 0.1 % 4.21 % 3.90 %
01/01/2010 1.00 % 1.5 % 4.87 % 3.60 %
01/09/2010 1.35 % 1.5 % 4.87 % 3 %
01/03/2011 1.60 % 2.1 % 3.93 % 3.50 %
01/09/2011 1.75 % 2.1 % 3.93 % 4 %
01/08/2012 1.60 % 2 % 5.65 % 4 %
01/02/2013 1.30 % 0.9 % 1.74 % 3 %
01/08/2013 1.10 % 0.9 % 1.74 % 3 %
01/02/2014 1.00 % 0.5 % - 0.23 % 3 %
01/08/2014 0.75 % 0.5 % - 0.23 % 2.60 %
01/02/2015 0.50 % 0 % - 0.06 % 2.30 %
01/08/2015 0.40 % 0 % - 0.06 % 2.20 %
01/02/2016 0.30 % 0.2 % 0.40 % 2.10 %
01/08/2017 0.20 % 1 % 2.35 % 1.60 %
2018 0.20 % 1.8 % 2.85 % 1.40 %
01/04/2019 0.15 % 1.2 % 3.35 % 1.30 %

 

Il apparaît clairement que depuis 2017 les épargnants français sont spoliés, le différentiel entre le taux d'inflation et le taux de rémunération du CSL (compte sur livret / source Société Générale) est très défavorable même comparée à la période 2010 - 2012.
En 2008 placer 100 000 EUR rapportaient plus de 3 250 EUR brut et en 2019 c'est seulement 150 EUR brut. Trouvez l'erreur! Ces méthodes de fourbes sont en fait des impôts supplémentaires qui ne disent pas leur nom.
Concernant la Hongrie, depuis 2013 l'augmentation annuelle du smic de 7.5 % compense largement l'inflation, ce qui n'était pas le cas avant 2012. Toutefois le pouvoir d'achat reste encore faible pour la majorité des gens et le projet irréaliste de certains partis d'opposition de vouloir un smic européen prouve de leur part de sérieuses lacunes en économie et finance. Quel smic? Les 286 EUR brut des Bulgares ou les 2071 EUR brut des Luxembougeois. Quelle devise? 19 pays en zone EUR et 9 pays hors zone EUR (quel taux de change?) sans compter que l'EUR sert de monnaie à des pays aux économies très différentes donc non viable à terme. La justice voudrait que tous les smic soient alignés sur le plus haut c'est-à-dire le luxembourgeois à 2071 EUR brut. Une chimère pour naïfs patentés! Dans le réel et le malsain figurent les GOPÉs ou l'art de faire détester l'UE.

 

 

 

 

précédentaccueilsuivant